top of page
  • Photo du rédacteurAdmin

Les Compléments Alimentaires

La prise des compléments alimentaires est de plus en plus recherchée et utilisée chez les sportifs.

Plus qu’une prise dés poudres ou des comprimés passe par un besoin que ça soit physique et dans un objectif « santé ».

J’espère pouvoir vos aider dans vos choix et objectifs :)

Les BCAA

Action de BCAA

Les BCAA, en français acides aminés ramifiés, nous avons trois acides aminés, la leucine, l’isoleucine et la valine. À eux trois, les BCAA constituent environ un tiers des protéines musculaires. Pourtant notre corps ne possède pas les enzymes nécessaires à leur fabrication.

De ces trois acides aminés, la leucine est la plus puissante sur le plan analogique mais elle a besoins des deux autres afin de produire une action durable.

Pourquoi prendre des BCAA?

Un étude prouve, que des individus sédentaires en bonne santé ont été forcés à rester au lit durant dix jours. L’inactivité physique provoque une diminution du rythme de synthèse des protéines. La prise de 50g de BCAA, au lieu de 25gr, permet de maintenir à un niveau stable la vitesse de synthèse des protéines. Grâce au doublement de l’apport en BCAA, les pertes urinaires d’azote qui reflètent l’élimination des protéines corporelles a diminuer de 20%. Tout ce qui influence le turnover des protéines étant susceptible de favoriser la récupération et la croissance musculaire, il est légitime que les BCAA intéressent les sportifs. De plus, en servant de source d’énergie, les BCAA peuvent aussi accroitre l’endurance.

Activités physiques et niveau de BCAA

Contrairement a la majorité des autres acides aminés, la leucine est oxydée dans les muscles et peu être utilisée comme carburant pendant l’effort.

Beaucoup des études effectuées pendant un effort d’endurance modéré montrent un niveau de BCAA stable, mais, la chute du niveau de BCAA peut être différée dans le temps.

Comment utiliser les BCAA?

Contrairement à beaucoup des autres acides aminés qui sont détruits avant d’arriver dans nos muscles, la capacité du système digestif et du foie à dégrader les BCAA est faible.

Une prise orale de BCAA augmente facilement le niveau de BCAA dans le sang et dans les muscles. Les BCAA peuvent être pris entre les repas, avant, pendant et juste après l’entrainement, ainsi que le soir et la nuit.

Règle générale, les prise sont plus adaptées au tour des séances sportives.

La Glutamine

La glutamine est un des acides aminés qu’appartienne à la famille des acides aminés ESSENTIELS. Chez le sportif qui s’entraîne régulièrement, la glutamine doit être considérée comme essentiel, car la capacité du corps à la synthétiser est largement inférieure à la destruction provoquée par l’effort. Nous muscles sont responsables d’environ 70% de notre synthèse totale de la glutamine. Il semble qu’ils se servent des BCAA comme précurseurs de la glutamine, delà être important de combiner les deux sortes des acides aminés.

La glutamine estl’acide aminé le plus abondant dans le corps, environ deux tiers des acides aminés libres dans les muscles. Plus le taux de gluatmine est élevé dans les muscles, plus l’anabolisme est puissant. La glutamine est un régulateur important de l’hydratation de la cellule.

Activités physiques et niveau de Glutamine

Plus intense est l’effort, plus la baisse plasmatique est conséquente. À intensité maximale, les diminutions s’élèvent à 55%, delà être important Den prendre au tour des entrainements sportifs.

Comment utiliser la glutamine?

Nous pourrions tout de même être tentés de vouloir oindrez un supplément de glutamine afin de favoriser l’anabolisme. Malheureusement, il est trés difficile d’accroitre les niveaux de glutamine musculaire, même en utilisant des perfusions ! La manque pourrait s’expliquer par la trés mauvais absorption utilisées sous forme libre (L-Glutamine), en estimant que 85% de la glutamine est prise par voie orale est interceptée par la foie et les intestins.

Il existe aussi des moyens détournés d’accroitre les niveaux de glutamine, par la prise de BCAA également.

Vitamines et Minéraux

Bien entendue que un régime alimentaire équilibré doit fournir toutes les vitamines et minéraux dont le sportif a besoin. Mais forcement qu’avec les séances physiques, le sportif souffre des pertes micronutritionnelles, et onc mécaniquement, les besoins.

Notamment , le magnésium, chez les femmes, nous couvrons environ que 78% des besoins.

Dans certaines parties de la France, la vitamine D pour une manque de soleil par une manque de production de melatonine.

La vitamine C, une des vitamines plus utilisés pendant l’activité sportive et aussi pour aider contre la fatigue.

Le calcium, surtout pour les sportifs que souffrent dans problème articulaire.

Le zinc est un minéral dont le corps a besoin pour renforcer le système immunitaire et favoriser la guérison des blessures et la synthèse des glucides.

Mère Poule 🐔

156 vues0 commentaire
bottom of page